Nouvelles recettes

Épidémie mortelle de listériose liée au maïs congelé

Épidémie mortelle de listériose liée au maïs congelé


La maladie a tué six personnes et rendu 32 malades dans 5 pays européens

Le temps des rêves

Le maïs congelé est soupçonné d'être à l'origine d'une épidémie de listériose dans plusieurs pays.

Une épidémie mortelle de listériose en Europe qui a rendu malade au moins 32 personnes et en a tué six a finalement été retracée à sa source la plus probable : les enquêteurs disent que le maïs congelé est probablement responsable.

Selon Food Safety News, l'épidémie de listériose a commencé en décembre 2015, et depuis lors, elle a touché des personnes en Autriche, au Danemark, en Finlande, en Suède et au Royaume-Uni. La listériose est une maladie d'origine alimentaire dangereuse causée par la consommation d'aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes. Les symptômes comprennent de la fièvre, des courbatures, des nausées et de la diarrhée, et la maladie est particulièrement dangereuse pour les nouveau-nés, les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et celles dont le système immunitaire est affaibli.

La listériose a une longue période d'incubation, et il peut s'écouler deux mois ou plus avant qu'une personne infectée ne commence à présenter des symptômes, ce qui signifie que les épidémies peuvent être difficiles à retracer jusqu'à la source de contamination. Les autorités ont pu retracer ce cas grâce au séquençage du génome entier, déterminant la séquence d'ADN complète de la bactérie en question.

Selon l'Autorité européenne de sécurité des aliments et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, l'épidémie est probablement liée au maïs congelé qui a été produit en Hongrie et emballé en Pologne, et il n'aurait aucun lien avec l'épidémie en cours en Afrique du Sud qui a tué près de 200 personnes depuis 2017. La bactérie responsable de la listériose a été à l'origine de l'un des plus gros rappels d'aliments de 2017.


Peurs sur les aliments surgelés : 4 choses à savoir sur le rappel de Listeria

Le CDC a annoncé une épidémie mortelle Listeria monocytogenes les bactéries --- et les fruits et légumes surgelés sont considérés comme la cause.

Les légumes surgelés sont un aliment de base dans de nombreux régimes, c'est pourquoi un énorme rappel de ceux-ci nous amène à regarder les emballages dans nos congélateurs.

Mardi soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont annoncé une épidémie de la maladie mortelle Listeria monocytogenes bactéries - et on pense que les légumes et les fruits surgelés en sont la cause.

Plus de 350 produits comme les haricots verts, le brocoli, les pois et les bleuets vendus sous 42 marques dans des épiceries, dont Safeway, Costco et Trader Joe's aux États-Unis et au Canada, ont maintenant été rappelés.

Voici quatre choses à savoir sur la listeria et ce rappel massif :

La listeria est mortelle.

Bien que beaucoup moins courante que d'autres agents pathogènes d'origine alimentaire comme la salmonelle ou E. coli, la listeria est la plus mortelle.

La plupart des systèmes immunitaires sains peuvent tenir une infection à distance, mais si le virus pénètre dans la circulation sanguine, il provoque la listériose et tue 1 victime sur 5.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé d'infection. Les personnes de 65 ans et plus sont quatre fois plus susceptibles de tomber malades de la listériose que la population générale, et les femmes enceintes – qui peuvent ne pas développer elles-mêmes la listériose mais dont les bébés pourraient être menacés – sont 10 fois plus susceptibles.

Jusqu'à présent, le CDC connaît huit personnes qui ont été malades – six en Californie et une à Washington et au Maryland. Les patients de Washington et du Maryland sont décédés, mais la listeria n'a pas été considérée comme la cause ultime du décès. Les patients avaient entre 56 et 86 ans.

De nouveaux outils de suivi ont conduit à ce rappel.

L'épidémie qui fait les gros titres aujourd'hui a commencé en 2013 avec une maladie, suivie de cinq autres en 2015 et de deux en 2016. Il peut sembler que cette épidémie se déroule au ralenti, mais c'est parce que le CDC dispose d'un nouvel outil pour suivre la bactérie. propagation : le génome séquencé de la listeria.

Tout en enquêtant sur un petit groupe de maladies de 2016, le CDC a effectué des recherches dans sa base de données de génomes de listeria précédemment séquencés et a trouvé des correspondances de bactéries qui avaient rendu les gens malades au cours des années précédentes.

L'entreprise du CDC dans le séquençage du génome entier a permis à l'agence d'identifier plus d'épidémies de listeria, en particulier plus qui s'étendent sur de plus longues périodes. L'année dernière, le CDC a annoncé deux épidémies qui ont commencé en 2010.

Listeria se déplace et reste dans les parages.

Le CDC a déclaré que les légumes surgelés produits par CRF Frozen Foods à Pasco, Washington, sont la "source probable" des maladies.

Michael Doyle, professeur de microbiologie alimentaire à l'Université de Géorgie et directeur du Center for Food Safety de l'école, dit qu'il pense que la listeria "résidente" a causé l'épidémie. Plutôt que des bactéries « transitoires » qui contaminent un aliment et se déplacent avec lui dans un système de transformation, les bactéries résidentes s'établissent quelque part dans l'usine de transformation et persistent pendant plusieurs années.

"L'organisme est assez robuste", dit-il.

La Listeria est connue pour infester les charcuteries prêtes à manger et les fromages à pâte molle à base de lait non pasteurisé, mais elle est apparue dans des aliments surprenants ces dernières années.

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria.

L'année dernière, Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée après que 10 personnes ont été écœurées par la listeria. L'une des raisons pour lesquelles la listeria diffère des autres agents pathogènes est qu'elle peut se développer par temps froid.

En 2014, 35 personnes ont été écœurées par des pommes au caramel et les autorités ont déterminé que la listériose avait contribué à au moins trois des sept décès signalés.

Et le cantaloup était à l'origine de la plus grande épidémie de listeria de l'histoire des États-Unis, qui a rendu malade 147 personnes en 2011 et en a tué 33.

C'est l'heure du contrôle du congélateur.

CRF a rappelé tous les produits de légumes et de fruits surgelés biologiques et cultivés de manière traditionnelle transformés dans son usine de Pasco depuis mai 2014, et y a suspendu ses opérations la semaine dernière.

Vérifiez les codes UPC et les dates de péremption sur les emballages de légumes de votre congélateur par rapport à la liste de la FDA. S'ils correspondent, vous pouvez retourner l'aliment rappelé au magasin pour un remboursement ou simplement le jeter.

Dans tous les cas, ne mangez pas les aliments rappelés. Listeria peut être tuée avec une bonne cuisson, mais à moins que vous n'utilisiez un thermomètre pour vous assurer que les aliments atteignent 165 degrés Fahrenheit, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Si vous en avez mangé et que vous présentez des symptômes tels que fièvre, raideur de la nuque, confusion, perte d'équilibre et convulsions, consultez un médecin. Parfois, les symptômes de la listériose se développent jusqu'à deux mois après la consommation d'aliments contaminés, mais ils commencent généralement en quelques jours.


Peurs sur les aliments surgelés : 4 choses à savoir sur le rappel de Listeria

Le CDC a annoncé une épidémie mortelle Listeria monocytogenes les bactéries --- et les fruits et légumes surgelés sont censés en être la cause.

Les légumes surgelés sont un aliment de base dans de nombreux régimes, donc un énorme rappel d'entre eux nous fait regarder les emballages dans nos congélateurs.

Mardi soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont annoncé une épidémie de la maladie mortelle Listeria monocytogenes bactéries - et on pense que les légumes et les fruits surgelés en sont la cause.

Plus de 350 produits comme les haricots verts, le brocoli, les pois et les bleuets vendus sous 42 marques dans des épiceries, dont Safeway, Costco et Trader Joe's aux États-Unis et au Canada, ont maintenant été rappelés.

Voici quatre choses à savoir sur la listeria et ce rappel massif :

La listeria est mortelle.

Bien que beaucoup moins fréquente que d'autres agents pathogènes d'origine alimentaire comme la salmonelle ou E. coli, la listeria est la plus mortelle.

La plupart des systèmes immunitaires sains peuvent tenir une infection à distance, mais si le virus pénètre dans la circulation sanguine, il provoque la listériose et tue 1 victime sur 5.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé d'infection. Les personnes de 65 ans et plus sont quatre fois plus susceptibles de tomber malades de la listeria que la population générale, et les femmes enceintes – qui peuvent ne pas développer elles-mêmes la listériose mais dont les bébés pourraient être menacés – sont 10 fois plus susceptibles.

Jusqu'à présent, le CDC connaît huit personnes qui ont été malades – six en Californie et une à Washington et une dans le Maryland. Les patients de Washington et du Maryland sont décédés, mais la listeria n'a pas été considérée comme la cause ultime du décès. Les patients avaient entre 56 et 86 ans.

De nouveaux outils de suivi ont conduit à ce rappel.

L'épidémie qui fait les gros titres aujourd'hui a commencé en 2013 avec une maladie, suivie de cinq autres en 2015 et de deux en 2016. Il peut sembler que cette épidémie se déroule au ralenti, mais c'est parce que le CDC dispose d'un nouvel outil pour suivre la bactérie. propagation : le génome séquencé de la listeria.

Tout en enquêtant sur un petit groupe de maladies de 2016, le CDC a effectué des recherches dans sa base de données de génomes de listeria précédemment séquencés et a trouvé des correspondances de bactéries qui avaient rendu les gens malades au cours des années précédentes.

L'entreprise du CDC dans le séquençage du génome entier a permis à l'agence d'identifier plus d'épidémies de listeria, en particulier plus qui s'étendent sur de plus longues périodes de temps. L'année dernière, le CDC a annoncé deux épidémies qui ont commencé en 2010.

Listeria se déplace et reste dans les parages.

Le CDC a déclaré que les légumes surgelés produits par CRF Frozen Foods à Pasco, Washington, sont la "source probable" des maladies.

Michael Doyle, professeur de microbiologie alimentaire à l'Université de Géorgie et directeur du Center for Food Safety de l'école, dit qu'il pense que la listeria "résidente" a causé l'épidémie. Plutôt que des bactéries « transitoires » qui contaminent un aliment et se déplacent avec lui dans un système de transformation, les bactéries résidentes s'établissent quelque part dans l'usine de transformation et persistent pendant plusieurs années.

"L'organisme est assez robuste", dit-il.

La Listeria est connue pour infester les charcuteries prêtes à manger et les fromages à pâte molle à base de lait non pasteurisé, mais elle est apparue dans des aliments surprenants ces dernières années.

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria.

L'année dernière, Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée après que 10 personnes ont été écœurées par la listeria. L'une des raisons pour lesquelles la listeria diffère des autres agents pathogènes est qu'elle peut se développer par temps froid.

En 2014, 35 personnes ont été écœurées par des pommes au caramel et les autorités ont déterminé que la listériose avait contribué à au moins trois des sept décès signalés.

Et le cantaloup était à l'origine de la plus grande épidémie de listeria de l'histoire des États-Unis, qui a rendu malades 147 personnes en 2011 et en a tué 33.

C'est l'heure du contrôle du congélateur.

CRF a rappelé tous les produits de légumes et de fruits surgelés biologiques et cultivés de manière traditionnelle transformés dans son usine de Pasco depuis mai 2014, et y a suspendu ses opérations la semaine dernière.

Vérifiez les codes UPC et les dates de péremption sur les emballages de légumes de votre congélateur par rapport à la liste de la FDA. S'ils correspondent, vous pouvez retourner l'aliment rappelé au magasin pour un remboursement ou simplement le jeter.

Dans tous les cas, ne mangez pas les aliments rappelés. Listeria peut être tuée avec une bonne cuisson, mais à moins que vous n'utilisiez un thermomètre pour vous assurer que les aliments atteignent 165 degrés Fahrenheit, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Si vous en avez mangé et que vous présentez des symptômes tels que fièvre, raideur de la nuque, confusion, perte d'équilibre et convulsions, consultez un médecin. Parfois, les symptômes de la listériose se développent jusqu'à deux mois après la consommation d'aliments contaminés, mais ils commencent généralement en quelques jours.


Peurs sur les aliments surgelés : 4 choses à savoir sur le rappel de Listeria

Le CDC a annoncé une épidémie mortelle Listeria monocytogenes les bactéries --- et les fruits et légumes surgelés sont considérés comme la cause.

Les légumes surgelés sont un aliment de base dans de nombreux régimes, donc un énorme rappel d'entre eux nous fait regarder les emballages dans nos congélateurs.

Mardi soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont annoncé une épidémie de la maladie mortelle Listeria monocytogenes bactéries - et on pense que les légumes et les fruits surgelés en sont la cause.

Plus de 350 produits comme les haricots verts, le brocoli, les pois et les bleuets vendus sous 42 marques dans des épiceries, dont Safeway, Costco et Trader Joe's aux États-Unis et au Canada, ont maintenant été rappelés.

Voici quatre choses à savoir sur la listeria et ce rappel massif :

La listeria est mortelle.

Bien que beaucoup moins courante que d'autres agents pathogènes d'origine alimentaire comme la salmonelle ou E. coli, la listeria est la plus mortelle.

La plupart des systèmes immunitaires sains peuvent tenir une infection à distance, mais si le virus pénètre dans la circulation sanguine, il provoque la listériose et tue 1 victime sur 5.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé d'infection. Les personnes de 65 ans et plus sont quatre fois plus susceptibles de tomber malades de la listeria que la population générale, et les femmes enceintes – qui peuvent ne pas développer elles-mêmes la listériose mais dont les bébés pourraient être menacés – sont 10 fois plus susceptibles.

Jusqu'à présent, le CDC connaît huit personnes qui ont été malades – six en Californie et une à Washington et une dans le Maryland. Les patients de Washington et du Maryland sont décédés, mais la listeria n'a pas été considérée comme la cause ultime du décès. Les patients avaient entre 56 et 86 ans.

De nouveaux outils de suivi ont conduit à ce rappel.

L'épidémie qui fait les gros titres aujourd'hui a commencé en 2013 avec une maladie, suivie de cinq autres en 2015 et de deux en 2016. Il peut sembler que cette épidémie se déroule au ralenti, mais c'est parce que le CDC dispose d'un nouvel outil pour suivre la bactérie. propagation : le génome séquencé de la listeria.

Tout en enquêtant sur un petit groupe de maladies de 2016, le CDC a effectué des recherches dans sa base de données de génomes de listeria précédemment séquencés et a trouvé des correspondances de bactéries qui avaient rendu malades des personnes au cours des années précédentes.

L'entreprise du CDC dans le séquençage du génome entier a permis à l'agence d'identifier plus d'épidémies de listeria, en particulier plus qui s'étendent sur de plus longues périodes. L'année dernière, le CDC a annoncé deux épidémies qui ont commencé en 2010.

Listeria se déplace et reste dans les parages.

Le CDC a déclaré que les légumes surgelés produits par CRF Frozen Foods à Pasco, Washington, sont la "source probable" des maladies.

Michael Doyle, professeur de microbiologie alimentaire à l'Université de Géorgie et directeur du Center for Food Safety de l'école, dit qu'il pense que la listeria "résidente" a causé l'épidémie. Plutôt que des bactéries « transitoires » qui contaminent un aliment et se déplacent avec lui dans un système de transformation, les bactéries résidentes s'établissent quelque part dans l'usine de transformation et persistent pendant plusieurs années.

"L'organisme est assez robuste", dit-il.

La Listeria est connue pour infester les charcuteries prêtes à manger et les fromages à pâte molle à base de lait non pasteurisé, mais elle est apparue dans des aliments surprenants ces dernières années.

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria.

L'année dernière, Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée après que 10 personnes ont été écœurées par la listeria. L'une des raisons pour lesquelles la listeria diffère des autres agents pathogènes est qu'elle peut se développer par temps froid.

En 2014, 35 personnes ont été écœurées par des pommes au caramel et les autorités ont déterminé que la listériose avait contribué à au moins trois des sept décès signalés.

Et le cantaloup était à l'origine de la plus grande épidémie de listeria de l'histoire des États-Unis, qui a rendu malades 147 personnes en 2011 et en a tué 33.

C'est l'heure du contrôle du congélateur.

CRF a rappelé tous les produits de légumes et de fruits surgelés biologiques et cultivés de manière traditionnelle transformés dans son usine de Pasco depuis mai 2014, et y a suspendu ses opérations la semaine dernière.

Vérifiez les codes UPC et les dates de péremption sur les emballages de légumes de votre congélateur par rapport à la liste de la FDA. S'ils correspondent, vous pouvez retourner l'aliment rappelé au magasin pour un remboursement ou simplement le jeter.

Dans tous les cas, ne mangez pas les aliments rappelés. Listeria peut être tuée avec une bonne cuisson, mais à moins que vous n'utilisiez un thermomètre pour vous assurer que les aliments atteignent 165 degrés Fahrenheit, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Si vous en avez mangé et que vous présentez des symptômes tels que fièvre, raideur de la nuque, confusion, perte d'équilibre et convulsions, consultez un médecin. Parfois, les symptômes de la listériose se développent jusqu'à deux mois après la consommation d'aliments contaminés, mais ils commencent généralement en quelques jours.


Peurs sur les aliments surgelés : 4 choses à savoir sur le rappel de Listeria

Le CDC a annoncé une épidémie mortelle Listeria monocytogenes les bactéries --- et les fruits et légumes surgelés sont censés en être la cause.

Les légumes surgelés sont un aliment de base dans de nombreux régimes, c'est pourquoi un énorme rappel de ceux-ci nous amène à regarder les emballages dans nos congélateurs.

Mardi soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont annoncé une épidémie de la maladie mortelle Listeria monocytogenes bactéries - et on pense que les légumes et les fruits surgelés en sont la cause.

Plus de 350 produits comme les haricots verts, le brocoli, les pois et les bleuets vendus sous 42 marques dans des épiceries, dont Safeway, Costco et Trader Joe's aux États-Unis et au Canada, ont maintenant été rappelés.

Voici quatre choses à savoir sur la listeria et ce rappel massif :

La listeria est mortelle.

Bien que beaucoup moins fréquente que d'autres agents pathogènes d'origine alimentaire comme la salmonelle ou E. coli, la listeria est la plus mortelle.

La plupart des systèmes immunitaires sains peuvent tenir une infection à distance, mais si le virus pénètre dans la circulation sanguine, il provoque la listériose et tue 1 victime sur 5.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé d'infection. Les personnes de 65 ans et plus sont quatre fois plus susceptibles de tomber malades de la listeria que la population générale, et les femmes enceintes – qui peuvent ne pas développer elles-mêmes la listériose mais dont les bébés pourraient être menacés – sont 10 fois plus susceptibles.

Jusqu'à présent, le CDC connaît huit personnes qui ont été malades – six en Californie et une à Washington et une dans le Maryland. Les patients de Washington et du Maryland sont décédés, mais la listeria n'a pas été considérée comme la cause ultime du décès. Les patients avaient entre 56 et 86 ans.

De nouveaux outils de suivi ont conduit à ce rappel.

L'épidémie qui fait les gros titres aujourd'hui a commencé en 2013 avec une maladie, suivie de cinq autres en 2015 et de deux en 2016. Il peut sembler que cette épidémie se déroule au ralenti, mais c'est parce que le CDC dispose d'un nouvel outil pour suivre la bactérie. propagation : le génome séquencé de la listeria.

Tout en enquêtant sur un petit groupe de maladies de 2016, le CDC a effectué des recherches dans sa base de données de génomes de listeria précédemment séquencés et a trouvé des correspondances de bactéries qui avaient rendu malades des personnes au cours des années précédentes.

L'entreprise du CDC dans le séquençage du génome entier a permis à l'agence d'identifier plus d'épidémies de listeria, en particulier plus qui s'étendent sur de plus longues périodes. L'année dernière, le CDC a annoncé deux épidémies qui ont commencé en 2010.

Listeria se déplace et reste dans les parages.

Le CDC a déclaré que les légumes surgelés produits par CRF Frozen Foods à Pasco, Washington, sont la "source probable" des maladies.

Michael Doyle, professeur de microbiologie alimentaire à l'Université de Géorgie et directeur du Center for Food Safety de l'école, dit qu'il pense que la listeria "résidente" a causé l'épidémie. Plutôt que des bactéries « transitoires » qui contaminent un aliment et se déplacent avec lui dans un système de transformation, les bactéries résidentes s'établissent quelque part dans l'usine de transformation et persistent pendant plusieurs années.

"L'organisme est assez robuste", dit-il.

La Listeria est connue pour infester les charcuteries prêtes à manger et les fromages à pâte molle à base de lait non pasteurisé, mais elle est apparue dans des aliments surprenants ces dernières années.

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria.

L'année dernière, Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée après que 10 personnes ont été écœurées par la listeria. L'une des raisons pour lesquelles la listeria diffère des autres agents pathogènes est qu'elle peut se développer par temps froid.

En 2014, 35 personnes ont été écœurées par des pommes au caramel et les autorités ont déterminé que la listériose avait contribué à au moins trois des sept décès signalés.

Et le cantaloup était à l'origine de la plus grande épidémie de listeria de l'histoire des États-Unis, qui a rendu malades 147 personnes en 2011 et en a tué 33.

C'est l'heure du contrôle du congélateur.

CRF a rappelé tous les produits de légumes et de fruits surgelés biologiques et cultivés de manière traditionnelle transformés dans son usine de Pasco depuis mai 2014, et y a suspendu ses opérations la semaine dernière.

Vérifiez les codes UPC et les dates de péremption sur les emballages de légumes de votre congélateur par rapport à la liste de la FDA. S'ils correspondent, vous pouvez retourner l'aliment rappelé au magasin pour un remboursement ou simplement le jeter.

Dans tous les cas, ne mangez pas les aliments rappelés. Listeria peut être tuée avec une bonne cuisson, mais à moins que vous n'utilisiez un thermomètre pour vous assurer que les aliments atteignent 165 degrés F, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Si vous en avez mangé et que vous présentez des symptômes tels que fièvre, raideur de la nuque, confusion, perte d'équilibre et convulsions, consultez un médecin. Parfois, les symptômes de la listériose se développent jusqu'à deux mois après la consommation d'aliments contaminés, mais ils commencent généralement en quelques jours.


Peurs sur les aliments surgelés : 4 choses à savoir sur le rappel de Listeria

Le CDC a annoncé une épidémie mortelle Listeria monocytogenes les bactéries --- et les fruits et légumes surgelés sont considérés comme la cause.

Les légumes surgelés sont un aliment de base dans de nombreux régimes, c'est pourquoi un énorme rappel de ceux-ci nous amène à regarder les emballages dans nos congélateurs.

Mardi soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont annoncé une épidémie de la maladie mortelle Listeria monocytogenes bactéries - et on pense que les légumes et les fruits surgelés en sont la cause.

Plus de 350 produits comme les haricots verts, le brocoli, les pois et les bleuets vendus sous 42 marques dans des épiceries, dont Safeway, Costco et Trader Joe's aux États-Unis et au Canada, ont maintenant été rappelés.

Voici quatre choses à savoir sur la listeria et ce rappel massif :

La listeria est mortelle.

Bien que beaucoup moins fréquente que d'autres agents pathogènes d'origine alimentaire comme la salmonelle ou E. coli, la listeria est la plus mortelle.

La plupart des systèmes immunitaires sains peuvent tenir une infection à distance, mais si le virus pénètre dans la circulation sanguine, il provoque la listériose et tue 1 victime sur 5.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé d'infection. Les personnes de 65 ans et plus sont quatre fois plus susceptibles de tomber malades de la listeria que la population générale, et les femmes enceintes – qui peuvent ne pas développer elles-mêmes la listériose mais dont les bébés pourraient être menacés – sont 10 fois plus susceptibles.

Jusqu'à présent, le CDC connaît huit personnes qui ont été malades – six en Californie et une à Washington et une dans le Maryland. Les patients de Washington et du Maryland sont décédés, mais la listeria n'a pas été considérée comme la cause ultime du décès. Les patients avaient entre 56 et 86 ans.

De nouveaux outils de suivi ont conduit à ce rappel.

L'épidémie qui fait les gros titres aujourd'hui a commencé en 2013 avec une maladie, suivie de cinq autres en 2015 et de deux en 2016. Il peut sembler que cette épidémie se déroule au ralenti, mais c'est parce que le CDC dispose d'un nouvel outil pour suivre les bactéries propagation : le génome séquencé de la listeria.

Tout en enquêtant sur un petit groupe de maladies de 2016, le CDC a effectué des recherches dans sa base de données de génomes de listeria précédemment séquencés et a trouvé des correspondances de bactéries qui avaient rendu malades des personnes au cours des années précédentes.

L'entreprise du CDC dans le séquençage du génome entier a permis à l'agence d'identifier plus d'épidémies de listeria, en particulier plus qui s'étendent sur de plus longues périodes. L'année dernière, le CDC a annoncé deux épidémies qui ont commencé en 2010.

Listeria se déplace et reste dans les parages.

Le CDC a déclaré que les légumes surgelés produits par CRF Frozen Foods à Pasco, Washington, sont la "source probable" des maladies.

Michael Doyle, professeur de microbiologie alimentaire à l'Université de Géorgie et directeur du Center for Food Safety de l'école, dit qu'il pense que la listeria "résidente" a causé l'épidémie. Plutôt que des bactéries « transitoires » qui contaminent un aliment et se déplacent avec lui dans un système de transformation, les bactéries résidentes s'établissent quelque part dans l'usine de transformation et persistent pendant plusieurs années.

"L'organisme est assez robuste", dit-il.

La Listeria est connue pour infester les charcuteries prêtes à manger et les fromages à pâte molle à base de lait non pasteurisé, mais elle est apparue dans des aliments surprenants ces dernières années.

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria.

L'année dernière, Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée après que 10 personnes ont été écœurées par la listeria. L'une des raisons pour lesquelles la listeria diffère des autres agents pathogènes est qu'elle peut se développer par temps froid.

En 2014, 35 personnes ont été écœurées par des pommes au caramel et les autorités ont déterminé que la listériose avait contribué à au moins trois des sept décès signalés.

Et le cantaloup était à l'origine de la plus grande épidémie de listeria de l'histoire des États-Unis, qui a rendu 147 personnes malades en 2011 et en a tué 33.

C'est l'heure du contrôle du congélateur.

CRF a rappelé tous les produits de légumes et de fruits surgelés biologiques et cultivés de manière traditionnelle transformés dans son usine de Pasco depuis mai 2014, et y a suspendu ses opérations la semaine dernière.

Vérifiez les codes UPC et les dates de péremption sur les emballages de légumes de votre congélateur par rapport à la liste de la FDA. S'ils correspondent, vous pouvez retourner l'aliment rappelé au magasin pour un remboursement ou simplement le jeter.

Dans tous les cas, ne mangez pas les aliments rappelés. Listeria peut être tuée avec une bonne cuisson, mais à moins que vous n'utilisiez un thermomètre pour vous assurer que les aliments atteignent 165 degrés Fahrenheit, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Si vous en avez mangé et que vous présentez des symptômes tels que fièvre, raideur de la nuque, confusion, perte d'équilibre et convulsions, consultez un médecin. Parfois, les symptômes de la listériose se développent jusqu'à deux mois après la consommation d'aliments contaminés, mais ils commencent généralement en quelques jours.


Peurs sur les aliments surgelés : 4 choses à savoir sur le rappel de Listeria

Le CDC a annoncé une épidémie mortelle Listeria monocytogenes les bactéries --- et les fruits et légumes surgelés sont censés en être la cause.

Les légumes surgelés sont un aliment de base dans de nombreux régimes, c'est pourquoi un énorme rappel de ceux-ci nous amène à regarder les emballages dans nos congélateurs.

Mardi soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont annoncé une épidémie de la maladie mortelle Listeria monocytogenes bactéries - et on pense que les légumes et les fruits surgelés en sont la cause.

Plus de 350 produits comme les haricots verts, le brocoli, les pois et les bleuets vendus sous 42 marques dans des épiceries, dont Safeway, Costco et Trader Joe's aux États-Unis et au Canada, ont maintenant été rappelés.

Voici quatre choses à savoir sur la listeria et ce rappel massif :

La listeria est mortelle.

Bien que beaucoup moins fréquente que d'autres agents pathogènes d'origine alimentaire comme la salmonelle ou E. coli, la listeria est la plus mortelle.

La plupart des systèmes immunitaires sains peuvent tenir une infection à distance, mais si le virus pénètre dans la circulation sanguine, il provoque la listériose et tue 1 victime sur 5.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé d'infection. Les personnes de 65 ans et plus sont quatre fois plus susceptibles de tomber malades de la listeria que la population générale, et les femmes enceintes – qui peuvent ne pas développer elles-mêmes la listériose mais dont les bébés pourraient être menacés – sont 10 fois plus susceptibles.

Jusqu'à présent, le CDC connaît huit personnes qui ont été malades – six en Californie et une à Washington et au Maryland. Les patients de Washington et du Maryland sont décédés, mais la listeria n'a pas été considérée comme la cause ultime du décès. Les patients avaient entre 56 et 86 ans.

De nouveaux outils de suivi ont conduit à ce rappel.

L'épidémie qui fait les gros titres aujourd'hui a commencé en 2013 avec une maladie, suivie de cinq autres en 2015 et de deux en 2016. Il peut sembler que cette épidémie se déroule au ralenti, mais c'est parce que le CDC dispose d'un nouvel outil pour suivre les bactéries propagation : le génome séquencé de la listeria.

Tout en enquêtant sur un petit groupe de maladies de 2016, le CDC a effectué des recherches dans sa base de données de génomes de listeria précédemment séquencés et a trouvé des correspondances de bactéries qui avaient rendu les gens malades au cours des années précédentes.

L'entreprise du CDC dans le séquençage du génome entier a permis à l'agence d'identifier plus d'épidémies de listeria, en particulier plus qui s'étendent sur de plus longues périodes. L'année dernière, le CDC a annoncé deux épidémies qui ont commencé en 2010.

Listeria se déplace et reste dans les parages.

Le CDC a déclaré que les légumes surgelés produits par CRF Frozen Foods à Pasco, Washington, sont la "source probable" des maladies.

Michael Doyle, professeur de microbiologie alimentaire à l'Université de Géorgie et directeur du Center for Food Safety de l'école, dit qu'il pense que la listeria "résidente" a causé l'épidémie. Plutôt que des bactéries « transitoires » qui contaminent un aliment et se déplacent avec lui dans un système de transformation, les bactéries résidentes s'établissent quelque part dans l'usine de transformation et persistent pendant plusieurs années.

"L'organisme est assez robuste", dit-il.

La Listeria est connue pour infester les charcuteries prêtes à manger et les fromages à pâte molle à base de lait non pasteurisé, mais elle est apparue dans des aliments surprenants ces dernières années.

Les étagères sont nues et des panneaux sont affichés où les produits Blue Bell étaient exposés dans une épicerie en avril 2015 à Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries a rappelé tous ses produits de crème glacée à la suite d'une épidémie de listeria. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak.

Last year, Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products after 10 people were sickened with listeria. One reason listeria differs from other pathogens is that it can grow in cold temperatures.

In 2014, 35 people were sickened by caramel apples and officials determined that listeriosis contributed to at least three of the seven deaths reported.

And cantaloupe was behind the largest listeria outbreak in U.S. history, which sickened 147 people in 2011 and killed 33.

It's time for a freezer check.

CRF has recalled all organic and traditionally grown frozen vegetable and fruit products processed at its Pasco facility since May 2014, and it suspended operations there last week.

Check the UPC codes and "best by" dates on the vegetable packages in your freezer against the FDA's list. If they match, you can return the recalled food to the store for a refund or simply discard it.

Either way, don't eat the recalled foods. Listeria can be killed with proper cooking, but unless you're going to use a thermometer to make sure the foods reach 165 degrees F, it's best not to risk it.

If you did eat them and have symptoms such as fever, stiff neck, confusion, loss of balance and convulsions, seek medical care. Sometimes listeriosis symptoms develop up to two months after eating contaminated food, but they usually start within several days.


Frozen Food Fears: 4 Things To Know About The Listeria Recall

The CDC has announced an outbreak of deadly Listeria monocytogenes bacteria --- and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

Frozen vegetables are a staple in many diets, so a huge recall of them has us peering at the packages in our freezers.

On Tuesday evening, the U.S. Centers for Disease Control and Prevention announced an outbreak of the deadly Listeria monocytogenes bacteria — and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

More than 350 products like green beans, broccoli, peas and blueberries sold under 42 brands at grocers including Safeway, Costco and Trader Joe's in the U.S. and Canada have now been recalled.

Here are four things to know about listeria and this massive recall:

Listeria is deadly.

Although much less common than other foodborne pathogens like salmonella or E. coli, listeria is the most lethal.

Most healthy immune systems can keep an infection at bay, but if the bug makes it into the bloodstream, it causes listeriosis and kills 1 in 5 victims.

Older adults, pregnant women, newborns and those with weakened immune systems are at higher risk of infection. People 65 and older are four times more likely to get sick from listeria than the general population, and pregnant women — who may not develop listeriosis themselves but whose babies could be threatened — are 10 times more likely.

So far, the CDC knows of eight people who have been sickened — six in California and one each in Washington and Maryland. The Washington and Maryland patients died, but listeria was not considered the ultimate cause of death. The patients were between 56 and 86 years old.

New tracking tools led to this recall.

The outbreak making headlines today began in 2013 with one illness, followed by five more in 2015 and two in 2016. It may seem as if this outbreak is unfolding in slow motion, but that is because the CDC has a new tool to track the bacteria's spread: the sequenced genome of listeria.

While investigating a small cluster of 2016 illnesses, the CDC searched its database of previously sequenced listeria genomes and found matches from bacteria that had sickened people in previous years.

The CDC's venture into whole-genome sequencing has allowed the agency to identify more listeria outbreaks, especially more that span longer periods of time. Last year, the CDC announced two outbreaks that began in 2010.

Listeria gets around — and stays around.

The CDC said that frozen vegetables produced by CRF Frozen Foods in Pasco, Wash., are the "likely source" of the illnesses.

Michael Doyle, professor of food microbiology at the University of Georgia and director of the school's Center for Food Safety, says he thinks that "resident" listeria caused the outbreak. Rather than "transient" bacteria that contaminate a food and move through a processing system with it, resident bacteria establish themselves somewhere in the processing plant and persist over several years.

"The organism is quite hardy," he says.

Listeria has been known to plague ready-to-eat deli meats and soft cheeses made with unpasteurized milk, but it's popped up in surprising foods in recent years.

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak.

Last year, Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products after 10 people were sickened with listeria. One reason listeria differs from other pathogens is that it can grow in cold temperatures.

In 2014, 35 people were sickened by caramel apples and officials determined that listeriosis contributed to at least three of the seven deaths reported.

And cantaloupe was behind the largest listeria outbreak in U.S. history, which sickened 147 people in 2011 and killed 33.

It's time for a freezer check.

CRF has recalled all organic and traditionally grown frozen vegetable and fruit products processed at its Pasco facility since May 2014, and it suspended operations there last week.

Check the UPC codes and "best by" dates on the vegetable packages in your freezer against the FDA's list. If they match, you can return the recalled food to the store for a refund or simply discard it.

Either way, don't eat the recalled foods. Listeria can be killed with proper cooking, but unless you're going to use a thermometer to make sure the foods reach 165 degrees F, it's best not to risk it.

If you did eat them and have symptoms such as fever, stiff neck, confusion, loss of balance and convulsions, seek medical care. Sometimes listeriosis symptoms develop up to two months after eating contaminated food, but they usually start within several days.


Frozen Food Fears: 4 Things To Know About The Listeria Recall

The CDC has announced an outbreak of deadly Listeria monocytogenes bacteria --- and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

Frozen vegetables are a staple in many diets, so a huge recall of them has us peering at the packages in our freezers.

On Tuesday evening, the U.S. Centers for Disease Control and Prevention announced an outbreak of the deadly Listeria monocytogenes bacteria — and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

More than 350 products like green beans, broccoli, peas and blueberries sold under 42 brands at grocers including Safeway, Costco and Trader Joe's in the U.S. and Canada have now been recalled.

Here are four things to know about listeria and this massive recall:

Listeria is deadly.

Although much less common than other foodborne pathogens like salmonella or E. coli, listeria is the most lethal.

Most healthy immune systems can keep an infection at bay, but if the bug makes it into the bloodstream, it causes listeriosis and kills 1 in 5 victims.

Older adults, pregnant women, newborns and those with weakened immune systems are at higher risk of infection. People 65 and older are four times more likely to get sick from listeria than the general population, and pregnant women — who may not develop listeriosis themselves but whose babies could be threatened — are 10 times more likely.

So far, the CDC knows of eight people who have been sickened — six in California and one each in Washington and Maryland. The Washington and Maryland patients died, but listeria was not considered the ultimate cause of death. The patients were between 56 and 86 years old.

New tracking tools led to this recall.

The outbreak making headlines today began in 2013 with one illness, followed by five more in 2015 and two in 2016. It may seem as if this outbreak is unfolding in slow motion, but that is because the CDC has a new tool to track the bacteria's spread: the sequenced genome of listeria.

While investigating a small cluster of 2016 illnesses, the CDC searched its database of previously sequenced listeria genomes and found matches from bacteria that had sickened people in previous years.

The CDC's venture into whole-genome sequencing has allowed the agency to identify more listeria outbreaks, especially more that span longer periods of time. Last year, the CDC announced two outbreaks that began in 2010.

Listeria gets around — and stays around.

The CDC said that frozen vegetables produced by CRF Frozen Foods in Pasco, Wash., are the "likely source" of the illnesses.

Michael Doyle, professor of food microbiology at the University of Georgia and director of the school's Center for Food Safety, says he thinks that "resident" listeria caused the outbreak. Rather than "transient" bacteria that contaminate a food and move through a processing system with it, resident bacteria establish themselves somewhere in the processing plant and persist over several years.

"The organism is quite hardy," he says.

Listeria has been known to plague ready-to-eat deli meats and soft cheeses made with unpasteurized milk, but it's popped up in surprising foods in recent years.

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak.

Last year, Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products after 10 people were sickened with listeria. One reason listeria differs from other pathogens is that it can grow in cold temperatures.

In 2014, 35 people were sickened by caramel apples and officials determined that listeriosis contributed to at least three of the seven deaths reported.

And cantaloupe was behind the largest listeria outbreak in U.S. history, which sickened 147 people in 2011 and killed 33.

It's time for a freezer check.

CRF has recalled all organic and traditionally grown frozen vegetable and fruit products processed at its Pasco facility since May 2014, and it suspended operations there last week.

Check the UPC codes and "best by" dates on the vegetable packages in your freezer against the FDA's list. If they match, you can return the recalled food to the store for a refund or simply discard it.

Either way, don't eat the recalled foods. Listeria can be killed with proper cooking, but unless you're going to use a thermometer to make sure the foods reach 165 degrees F, it's best not to risk it.

If you did eat them and have symptoms such as fever, stiff neck, confusion, loss of balance and convulsions, seek medical care. Sometimes listeriosis symptoms develop up to two months after eating contaminated food, but they usually start within several days.


Frozen Food Fears: 4 Things To Know About The Listeria Recall

The CDC has announced an outbreak of deadly Listeria monocytogenes bacteria --- and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

Frozen vegetables are a staple in many diets, so a huge recall of them has us peering at the packages in our freezers.

On Tuesday evening, the U.S. Centers for Disease Control and Prevention announced an outbreak of the deadly Listeria monocytogenes bacteria — and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

More than 350 products like green beans, broccoli, peas and blueberries sold under 42 brands at grocers including Safeway, Costco and Trader Joe's in the U.S. and Canada have now been recalled.

Here are four things to know about listeria and this massive recall:

Listeria is deadly.

Although much less common than other foodborne pathogens like salmonella or E. coli, listeria is the most lethal.

Most healthy immune systems can keep an infection at bay, but if the bug makes it into the bloodstream, it causes listeriosis and kills 1 in 5 victims.

Older adults, pregnant women, newborns and those with weakened immune systems are at higher risk of infection. People 65 and older are four times more likely to get sick from listeria than the general population, and pregnant women — who may not develop listeriosis themselves but whose babies could be threatened — are 10 times more likely.

So far, the CDC knows of eight people who have been sickened — six in California and one each in Washington and Maryland. The Washington and Maryland patients died, but listeria was not considered the ultimate cause of death. The patients were between 56 and 86 years old.

New tracking tools led to this recall.

The outbreak making headlines today began in 2013 with one illness, followed by five more in 2015 and two in 2016. It may seem as if this outbreak is unfolding in slow motion, but that is because the CDC has a new tool to track the bacteria's spread: the sequenced genome of listeria.

While investigating a small cluster of 2016 illnesses, the CDC searched its database of previously sequenced listeria genomes and found matches from bacteria that had sickened people in previous years.

The CDC's venture into whole-genome sequencing has allowed the agency to identify more listeria outbreaks, especially more that span longer periods of time. Last year, the CDC announced two outbreaks that began in 2010.

Listeria gets around — and stays around.

The CDC said that frozen vegetables produced by CRF Frozen Foods in Pasco, Wash., are the "likely source" of the illnesses.

Michael Doyle, professor of food microbiology at the University of Georgia and director of the school's Center for Food Safety, says he thinks that "resident" listeria caused the outbreak. Rather than "transient" bacteria that contaminate a food and move through a processing system with it, resident bacteria establish themselves somewhere in the processing plant and persist over several years.

"The organism is quite hardy," he says.

Listeria has been known to plague ready-to-eat deli meats and soft cheeses made with unpasteurized milk, but it's popped up in surprising foods in recent years.

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak.

Last year, Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products after 10 people were sickened with listeria. One reason listeria differs from other pathogens is that it can grow in cold temperatures.

In 2014, 35 people were sickened by caramel apples and officials determined that listeriosis contributed to at least three of the seven deaths reported.

And cantaloupe was behind the largest listeria outbreak in U.S. history, which sickened 147 people in 2011 and killed 33.

It's time for a freezer check.

CRF has recalled all organic and traditionally grown frozen vegetable and fruit products processed at its Pasco facility since May 2014, and it suspended operations there last week.

Check the UPC codes and "best by" dates on the vegetable packages in your freezer against the FDA's list. If they match, you can return the recalled food to the store for a refund or simply discard it.

Either way, don't eat the recalled foods. Listeria can be killed with proper cooking, but unless you're going to use a thermometer to make sure the foods reach 165 degrees F, it's best not to risk it.

If you did eat them and have symptoms such as fever, stiff neck, confusion, loss of balance and convulsions, seek medical care. Sometimes listeriosis symptoms develop up to two months after eating contaminated food, but they usually start within several days.


Frozen Food Fears: 4 Things To Know About The Listeria Recall

The CDC has announced an outbreak of deadly Listeria monocytogenes bacteria --- and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

Frozen vegetables are a staple in many diets, so a huge recall of them has us peering at the packages in our freezers.

On Tuesday evening, the U.S. Centers for Disease Control and Prevention announced an outbreak of the deadly Listeria monocytogenes bacteria — and frozen vegetables and fruits are believed to be the cause.

More than 350 products like green beans, broccoli, peas and blueberries sold under 42 brands at grocers including Safeway, Costco and Trader Joe's in the U.S. and Canada have now been recalled.

Here are four things to know about listeria and this massive recall:

Listeria is deadly.

Although much less common than other foodborne pathogens like salmonella or E. coli, listeria is the most lethal.

Most healthy immune systems can keep an infection at bay, but if the bug makes it into the bloodstream, it causes listeriosis and kills 1 in 5 victims.

Older adults, pregnant women, newborns and those with weakened immune systems are at higher risk of infection. People 65 and older are four times more likely to get sick from listeria than the general population, and pregnant women — who may not develop listeriosis themselves but whose babies could be threatened — are 10 times more likely.

So far, the CDC knows of eight people who have been sickened — six in California and one each in Washington and Maryland. The Washington and Maryland patients died, but listeria was not considered the ultimate cause of death. The patients were between 56 and 86 years old.

New tracking tools led to this recall.

The outbreak making headlines today began in 2013 with one illness, followed by five more in 2015 and two in 2016. It may seem as if this outbreak is unfolding in slow motion, but that is because the CDC has a new tool to track the bacteria's spread: the sequenced genome of listeria.

While investigating a small cluster of 2016 illnesses, the CDC searched its database of previously sequenced listeria genomes and found matches from bacteria that had sickened people in previous years.

The CDC's venture into whole-genome sequencing has allowed the agency to identify more listeria outbreaks, especially more that span longer periods of time. Last year, the CDC announced two outbreaks that began in 2010.

Listeria gets around — and stays around.

The CDC said that frozen vegetables produced by CRF Frozen Foods in Pasco, Wash., are the "likely source" of the illnesses.

Michael Doyle, professor of food microbiology at the University of Georgia and director of the school's Center for Food Safety, says he thinks that "resident" listeria caused the outbreak. Rather than "transient" bacteria that contaminate a food and move through a processing system with it, resident bacteria establish themselves somewhere in the processing plant and persist over several years.

"The organism is quite hardy," he says.

Listeria has been known to plague ready-to-eat deli meats and soft cheeses made with unpasteurized milk, but it's popped up in surprising foods in recent years.

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak. Jamie Squire/Getty Images masquer la légende

Shelves are bare and signs are posted where Blue Bell products were displayed in a grocery store in April 2015 in Overland Park, Kan. Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products following a listeria outbreak.

Last year, Blue Bell Creameries recalled all of its ice cream products after 10 people were sickened with listeria. One reason listeria differs from other pathogens is that it can grow in cold temperatures.

In 2014, 35 people were sickened by caramel apples and officials determined that listeriosis contributed to at least three of the seven deaths reported.

And cantaloupe was behind the largest listeria outbreak in U.S. history, which sickened 147 people in 2011 and killed 33.

It's time for a freezer check.

CRF has recalled all organic and traditionally grown frozen vegetable and fruit products processed at its Pasco facility since May 2014, and it suspended operations there last week.

Check the UPC codes and "best by" dates on the vegetable packages in your freezer against the FDA's list. If they match, you can return the recalled food to the store for a refund or simply discard it.

Either way, don't eat the recalled foods. Listeria can be killed with proper cooking, but unless you're going to use a thermometer to make sure the foods reach 165 degrees F, it's best not to risk it.

If you did eat them and have symptoms such as fever, stiff neck, confusion, loss of balance and convulsions, seek medical care. Sometimes listeriosis symptoms develop up to two months after eating contaminated food, but they usually start within several days.


Voir la vidéo: Épidémie de thromboses actuelles: prévention et action? Alimentation et mode de vie